Katumbi, Diomi, Muyambo, Moni Della trop cités à la commission Décrispation

Katumbi, Diomi, Muyambo, Moni Della trop cités à la commission Décrispation

diomi-katumbi-muaymbo

A peine les travaux ouverts à la commission Décrispation, le Rassemblement a posé le problème de la libération des prisonniers politiques et la cessation des poursuites contre Katumbi. Ils doivent être libérés pendant les travaux. Qu’il soit clairement entendu. Félix Tshisekedi a rappelé que toute détente politique passe par la libération de prisonniers politiques. A cela, Georges Kapiamba ajoute la cessation des poursuites contre Katumbi. La liste s’est allongée avec les poursuites déclenchées contre Gabriel Kyungu Wa Kumwanza. Le leader de l’Unafec risque de voir lever son immunité parlementaire. Le pouvoir l’accuse d’avoir traité le président Kabila de «vaurien». Le G7 a menacé de claquer la porte des travaux si le président provincial du Rassemblement au Haut Katanga est traîné en justice.

Joseph Kazadi

7 SUR 7.CD

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s