A quatre jours de la fin du Dialogue, Saïd Djinnit tente l’impossible ce dimanche avec le Rassemblement au siège de la Monusco

A quatre jours de la fin du Dialogue, Saïd Djinnit tente l’impossible ce dimanche avec le Rassemblement

Les délégués du Rassemblement sont reçus ce dimanche 11 septembre 2016 par le Groupe de soutien international à la Facilitation au siège de la MONUSCO à Kinshasa. Les…

rassop-1024x614

 Prof. Boka Kapella (MPP/DC), Endundu (G7) Lisanga (Alliés)….

Les délégués du Rassemblement sont reçus ce dimanche 11 septembre 2016 par le Groupe de soutien international à la Facilitation au siège de la MONUSCO à Kinshasa.

Les représentants de la communauté internationale exercent un forcing pour convaincre cette plateforme de l’opposition à rejoindre la table du Dialogue.  D’après les informations d’ACTUALITE.CD, le Rassemblement a répété à l’envoyé spécial des Nations unies pour les Grands Lacs, Saïd Djinnit, ainsi qu’aux autres membres du groupe de soutien les positions présentées notamment par Félix Tshisekedi à Sassou Nguesso cette semaine.

Cette réunion se tient à quatre jours de la fin du Dialogue. Ce dimanche toujours, la composante Opposition qui participe au Dialogue à la cité de l’Union africaine se réunit pour trouver un consensus autour des questions principales liées aux élections dont l’épineuse problématique de la séquence des élections.

rassemblement-djinnitt-2


4 0
Rassemblement en réunion ce dimanche avec le Groupe de soutien

Les délégués du Rassemblement ont été reçus ce dimanche 11 septembre 2016 par le Groupe de soutien international à la Facilitation au siège de la MONUSCO à Kinshasa. Les représentants de la communauté internationale exercent un forcing pour convaincre cette plateforme de l’opposition à rejoindre la table du Dialogue.

ACTUALITE.CD a interrogé George Kapiamba, président de l’ONG ACAJ, qui a participé à cette réunion.

De quoi il était question ?

On a discuté longuement pour nous accorder sur deux choses : Ils doivent pousser le gouvernement sur les mesures de confiance en libérant les prisonniers politiques. En libérant ces prisonniers permettra l’inclusivité. Nous avons insisté également sur le rôle du groupe de soutien. Ils doivent être les garants de la confiance et les garants des résolutions du Dialogue.

Quel Dialogue ? Celui qui se termine dans quatre jours ?

La formule n’a pas été discutée. Il s’agit des contacts qui visent à rendre la participation du Rassemblement et de la société civile qui est à l’écart.

La formule devra être examinée de part et d’autre. L’une des solutions pourrait être la mise en commun de la feuille de route et les résultats du Dialogue de la cité de l’UA.

Qu’est-ce que vous a dit le Groupe de soutien ?

Le Groupe de soutien a insisté l’implication du Rassemblement sur la résolution de cette crise. Ils ont dit qu’ils vont continuer à travailler sur les mesures de décrispation.

Est-ce que les lignes ont bougé du côté du Rassemblement ?

Le Rassemblement est toujours disposé à participer au Dialogue. Il a même réitéré sa disponibilité à y participer à condition que sa feuille de route soit examinée et la libération des prisonniers politiques soient effectives. Parmi ces prisonniers pourraient être les participants du Rassemblement à ce dialogue.

Vous pouvez écouter la suite de cet entretien en audio ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s